Appel à projets Janssen Horizon – “Le patient: autonomie et émancipation”

Le Fonds de dotation Janssen Horizon, pour l’innovation en santé, lance un appel à projets destiné aux Sciences Humaines et Sociales (SHS) ayant pour thématique les pratiques de soin centrées sur l’autonomie et l’émancipation du patient. »

Les évolutions médicales, susceptibles de transformer la relation de soin et le statut du patient rendent indispensable et urgente une alliance neuve entre médecine et humanités complémentaire de celle entre médecine et sciences. Il s’agit de s’intéresser, d’une part, au pouvoir d’agir du patient, son « empowerment », et d’autre part, à l’usage de nouvelles technologies en tant que dispositif de soins.

La transformation du système de soin et de santé apporte une valeur ajoutée en matière de qualité et de sécurité dans l’organisation des soins, pour favoriser l’observance et encourager les soins au domicile des patients avec une réduction de coût (hospitalisation + déplacements). Cette transformation présente plusieurs intérêts médicaux, mais peut également soulever des problèmes éthiques et déontologiques. « La démocratie sanitaire existe, grandit et se développe. Notre objectif est qu’elle profite à tous et concourt à l’amélioration de notre système de santé », 1er forum de l’Institut pour la démocratie en santé, 02/2016 .

Dans ce nouvel appel à projets, Janssen Horizon s’intéresse au pouvoir d’agir du patient, sous l’angle de la démocratie sanitaire. Elle s’attache aux figures contemporaines de la personne en soin, le passage du patient à l’« usager du système de santé », comme le stipule la loi du 4 mars 2002, dans un espace de droits (son expérience), en tant que sujet de droits (dans le domaine médical).

Cet appel à projets porte sur :

1. Usage et acceptabilité des innovations technologiques pour la prise en charge et le suivi du patient :

Exemples :

– La place de la E santé sur la prise en charge et le suivi des patients, et son acceptabilité. L’apport des nouveaux médicaments dans la médecine de précision (traitements les plus adaptés pour une population de patients donnée, biomarqueurs théranostiques permettant une plus grande personnalisation du traitement),

– Les systèmes d’information de santé, la sécurité de l’information médicale, l’utilisation des données médicales à des fins de recherche pour le bénéfice des patients,

– Modélisation et simulation « d’actes chirurgicaux simples », à domicile (Biomécanique, Réalité virtuelle, environnements immersifs, …),

– Dispositifs médicaux utilisés par le patient, dispositifs implantables

– Robotique médicale et d’assistance chez le patient

2. Le patient et le pouvoir d’agir

Exemples :

  1. Acteurs de la recherche et du développement thérapeutique

– L’implication des patients dans la décision, la rédaction et la mise en place de protocoles de recherche clinique, (exemples des protocoles de recherche dans l’infection à VIH, les maladies rares),

– La participation de volontaires à des cohortes épidémiologiques nationales, afin de mieux comprendre les signatures précoces biologiques de maladies complexes (maladies neurodégénératives, cancers, …), et mieux les prévenir.

  1. Acteurs du parcours de soins

– Etudes des programmes de soutien aux populations vulnérables

– Questionnement de l’éducation thérapeutique et de ses acteurs

3. Les conditions et les limites de l’empowerment : pouvoir et contre-pouvoir.

 

DATE DE CLÔTURE

12 NOVEMBRE 2018 – 23H59

 

Toutes les infos et déposer son projet: https://www.janssenhorizon.org/appel-a-projet/le-patient-autonomie-et-emancipation#

2018-10-17T10:18:57+00:00